Chapooo

Canapé Club

La glace se brise, les fleurs se fanent, et l’eau se trouble. Elle est assise devant son chevalet, palette au bout des doigts, pinceau en bouche et mots en mains. Short en denim criblé de peinture rouge, jaune et bleu. Diversité chromatique. Ejaculation picturale. Ses cheveux sont attachés et surplombés d’un ruban bleu marine qui … Lire la suite

w7yjxy

Cour pavée

Un cottage dans le sud de l’Angleterre. Des enfants en culottes courtes qui jouent avec un arrosoir. Ciel bleu vertueux et terrasse ombragée font bon ménage. La petite Vera asperge, par derrière, son petit frère avec le tuyau d’arrosage. Gouttes d’eau et arc-en-ciel. Les pieds sont nus, les cheveux blonds et en bataille. 
Sur le départ. … Lire la suite

Paola_Pitagora_Pugni_in_tasca

Les dessous de table ne sont que des porte-jarretelles.

Je suis une ermite au service de mes tribulations nocturnes. A peine la nuit tombée, je fouille dans les poches de mon  veston pour retrouver les derniers kopecks qui me permettront de boire un coup. Les yeux plissés, la démarche fatiguée mais toujours noble, j’arpente les boulevards inquiétants d’un Paris décontenancé. Chacun de mes pas … Lire la suite

metro passy 1a

Négatif de film

Une douce et légère envie de ranger mes papiers comme un enfant devant ses cubes multicolores. Du bordel à tout-va. Le parquet est ciré à l’encaustique, la porte à peine ouverte. Du fond du couloir, j’entends le vinyl qui crépite, "Tu ne pourras plus écouter les idoles, ça t’apprendra". Le bruit de l’ascenseur et de … Lire la suite

eggleston_untitledplane

L’heure des désirs

J’ai assis le bonheur dans son récamier aux dorures sans éclat; le faste n’est plus de saison. Il faut le balayer d’un revers de la main pour recouvrer des sensations jadis perdues, oubliées ou simplement exilées. Je regarde inlassablement cette photo aux coins écornés sur laquelle une jeune fille joue avec un arrosoir percé. Ses … Lire la suite

F1000005

Fascination

Je tente, en vain, d’usurper son identité pour me convertir aux joies exquises qu’elle peut éprouver; apologie de  l’érosion de la mémoire,  je succombe lascivement à la facilité du déséquilibre de l’esprit. Je sombre dans l’irrévérence littéraire, et écrit mon existence absurde au gré du désespoir qui m’aliène chaque jour un peu plus. Une certaine … Lire la suite

belle epine

Belle Epine

« On n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans », professait Rimbaud. La réalisatrice Rebecca Zlotowski se fait le chantre – avec brio – de ce vers poétique avec son premier long métrage Belle Epine. Il est des films comme ça dont on ne se débarrasse pas facilement, comme un fauve qui vous saute à la … Lire la suite

capture-d-cran-20...15.49.48-18e0f10

Motobecane

  Elle était jeune et pure, comme une fleur à peine éclose. Les joues emperlées de la rosée matinale, son visage s’empourprait à la moindre oeillade appuyée d’un jeune homme fougueux. Les lèvres pimpantes jouent, par la grâce d’une hardiesse mesurée, avec l’objectif de l’appareil photo. Les flash crépitent, les déclics du reflex se font … Lire la suite

dana5_web-1

Sur le quai de l’abandon

La coupelle en porcelaine s’était renversée. Le petit chat blanc d’Agnès lapait les quelques gouttes de lait qui s’éternisaient au fond du récipient. Le liquide blanchâtre coulait dans les rainures du parquet. A pas lents et incertains, le petit chat rampait. Je voyais le supplice prendre possession de ses yeux fièvreux, il savait qu’il ne … Lire la suite

064_rightsite

Battements de cils

  Sur les flots de l’amertume, je rame à contre-courant. Pagaie en mal de vivre. Je plonge sans réfléchir, submergé par tant de douleurs incompressibles, intarrissables. Noyé dans les souvenirs d’antan. Plus un bruit, plus de cris sous l’eau, juste des sons  qui se perdent dans les stries des vagues. L’écume au bord des lèvres. … Lire la suite

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.