Aussi pure que Justine

AmandaTatarynTimmothyLee1

Photographier la vie, la mettre sur papier comme un vulgaire testament. Photographier des courbes sensuelles en guise d’aphrodisiaque sur celluloïd. Tomber à la renverse chaque fois que le flash crépite. Prodiguer les derniers conseils.
Aux confins de ma mémoire, des images subliminales de femmes mi-nues se croisent et s’interpénètrent. Overdose de souvenirs.

Elle passe sur le boulevard, la main leste, la démarche chaloupée. Mouvements de hanches oscillant entre la droite et la gauche, galbe surexposé. Les néons des cinémas alentours donnent à son visage les couleurs de l’arlequin. Comme un berlingot aux couleurs pastels. Les bellâtres arrogants lui font la cour, sans succès. J’observe ce petit manège depuis la terrasse du café. Au passage clouté, avant de traverser, elle me lance une oeillade appuyée, esquisse l’épisode d’un sourire et s’enfuit. Je la prends en filature, l’écume aux lèvres. Elle dévale les marches du Métropolitain, passe les tourniquets et s’engouffre dans la bouche sombre du monstre parisien. Je la perds de vue. J’entend encore le bruit de ses pas qui se perdent dans les couloirs mornes et insipides. Elle réapparaît au détour d’une correspondance. Je la suis. Elle a accéléré le pas, elle se dérobe derechef. Le train est à quai, les portes se referment devant moi. Dans un bruit sourd, le train s’échappe, elle avec. Fin du voyage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

%d blogueurs aiment cette page :